25 MAI: Journee de l’Afrique

Aujourd'hui, le 25 mai, nous célébrons la Journée de l'Afrique. L'origine de cette célébration remonte au 25 mai 1963, date à laquelle 32 dirigeants d'États africains se sont réunis à Addis-Abeba pour former l'Organisation de l'unité africaine (OUA), aujourd'hui l'Union africaine (UA).

Cette journée était d'une grande importance pour le continent africain et son peuple, et par conséquent, il est devenu la Journée mondiale de l'Afrique. Une célébration qui se réfère aux réalisations du continent et nous invite à réfléchir sur les défis et les enjeux de son présent et de son avenir.

Après l'afro-pessimisme généralisé de nombreux Africains et non-Africains dans le passé, ces dernières années, une vision plus optimiste s’impose au continent; en particulier chez les Africains eux-mêmes, qui sont de plus en plus conscients que personne ne viendra de l'extérieur pour résoudre ces problèmes.

L'Union africaine compte un certain nombre d'institutions régionales telles que le Parlement panafricain, qui est l'assemblée consultative de l'Union africaine. Sa première session inaugurale a eu lieu le 16 septembre 2004; le Conseil de paix et de sécurité, l'organe chargé de faire exécuter les décisions de l'Union. Nous voulons également mentionner le lancement de programmes comme la Nouvelle stratégie de coopération pour le développement de l'Afrique (NEPAD). Tous reflètent la volonté de l'Afrique de consolider les valeurs d'une paix durable, du respect des droits de l'homme, de la bonne gestion des affaires publiques et du développement durable.

L'Afrique et les Africains sont comme un arc-en-ciel de chaleur, de rythme, de joie, de survie et de volonté de vivre. Cependant, cette explosion de vie et de beauté coexiste avec les souffrances causées par la pauvreté, les dictatures, la corruption, le VIH / SIDA, l'insécurité alimentaire, le sous-développement et les conflits tribaux et armés.

Malgré cela, nous avons des raisons d'être optimistes ; puisque dans de nombreux pays africains, les régimes démocratiques se consolident. Beaucoup grandissent également de manière stable et équilibrée à tous les niveaux. Face2Face a publié la liste des cinq pays les plus stables d'Afrique. À notre avis, le Ghana aurait également dû être mentionné dans la liste, parce que c'est l'un des pays les plus démocratiques d'Afrique en ce moment. 

Il reste un grand manque d'intérêt pour l'Afrique. C'est pourquoi nous nous rendons compte que les mauvaises nouvelles sautent d'habitude dans la presse internationale, mais les bonnes et positives sont souvent ignorées ou réduites au silence. 

Quel est pour vous le pays le plus stable d'Afrique?

Lesquels ajouteriez-vous à votre liste?

 

Bonne journée aux Africains et à tous ceux qui aiment, ressentent et travaillent pour la liberté, la paix et le développement de l’Afrique!

Photo de profil

Photo 1

Photo 2

Photo 3

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *